Indication et contre indication de la chirurgie laser vision 

  • La chirurgie au laser de la myopie, de l’hypermétropie, de l’astigmatisme ainsi que de la presbytie consiste à un remodelage de la cornée soit en profondeur après réalisation d’un capot (le Lasik) soit en superficie après ablation de l’épithélium de la cornée (La PKR)

  • Le chirurgien pose l’indication de l’intervention selon les examens complémentaires réalisés. Les facteurs de risque de complication sont :

    • Cornée fine < 500 microns (pachymétrie)

    • Epaisseur du mur résiduel postérieure inférieur à 300 microns

    • Kératométrie élevée > 47 dioptries

    • Pourcentage de tissu ablaté correspond au rapport entre l’épaisseur du capot et du tissus ablaté selon l’épaisseur central de la cornée

    • Perte de l’énantiomorphisme

    • Amincissement inférieur épithélial de la cornée visible au mapping épithélial de l’OCT

  • En cas de contre-indication au lasik, une PKR sera proposée.

Exemple et Intérêt de l’OCT de segment antérieur en Chirurgie Laser Vision

Sur cette image, vous pouvez visualiser en inférieure de la cornée une hyperplasie prédominante à l’oeil gauche malgré une cornée épaisse. Une PKR doit être proposée en raison de la fragilité de l’épithélium pouvant être responsable d’une invasion épithéliale secondaire à une prédisposition pour dystrophie de cogan

Sur cette image, vous pouvez visualiser en inférieure de la cornée une hyperplasie prédominante à l’oeil gauche malgré une cornée épaisse. Une PKR doit être proposée en raison de la fragilité de l’épithélium pouvant être responsable d’une invasion épithéliale secondaire à une prédisposition pour dystrophie de cogan