Un peu d'histoire

C'est dans les années 70 que le laser Excimer permettant la correction de la myope a vu le jour.

Les premières interventions de type PKR ont eu lieu dans les années 80 et c'est dans le même temps que les premiers LASIK Mécanique ( à l'aide d'un kératotome) ont été réalisés.

C'est en 1987 exactement que les premiers patients ont pu bénéficier de ces deux techniques qui se sont depuis démocratisées.

L'intervention au laser

Nous avons donc un recul de 30 ans sur ces interventions qui à ce jour sont sûres et efficace. Le laser permet de traiter tous les troubles réfractifs en dehors de certaines amétropies extrêmes : c'est à dire la Myopie, l'Hypermétropie, l'Astigmatisme et même la Presbytie.

Il existe 2 techniques opératoires ayant ce recul : La PKR et le LASIK

PKR ou Photokératectomie Réfractive

La PKR est un traitement de la surface de la cornée après avoir enlevé l'épithélium. Il s'agit donc d'un traitement direct par laser excimer. Ce traitement laser dure entre 8 et 20 secondes par oeil. Le laser est réalisé sous anesthésie locale et l'intervention est non douloureuse. A la fin de l'intervention, une lentille thérapeutique sans correction est posée sur chaque oeil pendant 3 à 5 jours permettant ainsi une bonne cicatrisation de l'oeil.

ATTENTION, cette technique entraîne les deux premières nuits des douleurs importantes nécessitant la prise de médicaments antalgiques ainsi que d'un somnifère.

La récupération visuelle est progressive avec une impression de voile qui se lève tous les jours. Et un congé de 3 à 5 jours est nécessaire.

Les yeux seront secs pendant quelques semaines voire quelques mois et la présence de halo pourra gêner la conduite de nuit. Une sensation de fatigue visuelle sera présente les premières semaine.

Les indications sont les myopies et les astigmatismes faibles à modérés.


LASIK ou Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis

Le Lasik est la deuxième technique au laser permettant de corriger la myopie ou autres troubles réfractifs.

A la différence de la PKR, le traitement est réalisé non pas en surface mais en profondeur. Un capot au Laser Femtoseconde permettra ainsi de découper la cornée et d'effectuer après le traitement au laser excimer.

La technique est non douloureuse mais nécessite deux machines : une pour la découpe et une pour le traitement. La reprise de travail peut se faire dès le lendemain de l'intervention

Elle permet de corriger des myopies plus fortes ainsi que les hypermétropies.

Elle a la particularité de ne provoquer aucune douleur post opératoire avec une récupération visuelle plus rapide. En revanche, les effets secondaires de sécheresse et de halos sont aussi présents.

Un rendez vous le lendemain de l'intervention est nécessaire ainsi que 1 mois après le laser.


Les machines utilisées à la Clinique de la Vision

     

 

 

J'utilise le laser Alcon excimer ALLEGRETTO pour la réalisation du traitement de la myopie ou des autres troubles réfractifs. Il s'agit d'un traitement réfractif et non abérrométrique comme le VisX ou le Ténéo. A ce jour, ce laser excimer est aussi utilisé à la Fondation Rothschild et à la clinique de Lamartine par de nombreux praticiens prouvant son efficacité et sa sûreté.

Unknown.jpeg

Je réalise la découpe du capot à l'aide d'un Laser FEMTOSECONDE, permettant ainsi une découpe efficace, rapide et sûre. Il s'agit d'un laser commercialisé par AMO s'appelant Intralase. 


DES VIDEOS 3D DES 2 TECHNIQUES 

LASIK

PKR

Traitement post opératoire :

IL est nécessaire après les interventions de respecter les consignes post opératoires et de mettre les collyres prescrits.

Une activité sportive intense est possible à un mois de l'intervention 

tumblr_mjco89cUVY1rkz363o1_1280.jpg

Tarif pOUR LES 2 YEUX

- PKR : 2400 Euros

- LASIK : 3000 EUROS

Un devis vous est remis à la fin de la consultation vous permettant de connaître votre prise en charge par la mutuelle.  

Où ont lieu les opérations au laser 

 

Clinique de la Vision

131 rue de l'université, 75007 Paris